Une page a été trouvée avec le mot clé Chou pommé.

Choux pommés et Choux de Bruxelles



image 11choupommemconseil.jpg (2.2MB)
Crédit M. Conseil
Les différents choux pommés dérivent du même ancêtre sauvage, Brassica oleracea, originaire des climats maritimes européens (ceinture méditerranéenne et littoral atlantique). Le chou, domestiqué depuis 5 000 ans, était initialement cultivé pour de multiples usages médicinaux (notamment des propriétés cicatrisantes et antiscorbutiques). C’est au cours de l’Antiquité romaine qu’est apparu le chou pommé, sous la forme de variétés primitives aujourd’hui disparues. En raison de sa grande ancienneté et de sa très grande variabilité, le chou a donné naissance à un grand nombre de races. On distingue :
  • les choux pommés lisses ou choux cabus (Brassica oleracea L. var. capitata L.)
  • les choux cabus frisés ou « de Milan » (Brassica oleracea L. var. sabauda L.).
L’apparition du chou de Bruxelles (Brassica oleracea L. var. gemmifera) est très ancienne, sa culture est attestée dès le 12e siècle. Sa sélection proviendrait non pas de l’ancêtre sauvage Brassica oleracea, mais d’un ancien chou fourrager, à l’instar du chou brocoli et du chou-fleur.
La production française de choux cabus et de choux de Milan pour le marché de frais est dispersée sur l’ensemble du territoire. La production du chou à choucroute est concentrée en Champagne, en Alsace et dans l’Ain. En revanche, le chou de Bruxelles est peu courant en maraîchage, on le rencontre plutôt en productions légumières destinées à l’industrie et la transformation (surgélation, appertisation).

L'essentiel


Plante bisannuelle (mais vivace à l’origine), dont la partie aérienne est composée d’une tige ligneuse (courte chez les choux pommés, longue chez le chou de Bruxelles) et de feuilles très serrées, imbriquées les unes dans les autres sur la partie supérieure de la tige pour former la « pomme », organe comestible ayant subi une sorte de tubérisation. Cette pommaison confère à la plante une bonne résistance au froid et aux gelées de moyenne intensité (autour de -5°C), ainsi qu’une bonne capacité de conservation après la récolte (cela est dans l’ensemble moins vrai pour le chou rouge).

Ravageurs et maladies
Les choux ne sont pas très sensibles aux maladies ; en revanche, ils sont la cible des oiseaux, et surtout de certains insectes, comme les larves de la mouche du chou et les chenilles de divers papillons, qui provoquent des dégâts parfois considérables.

Fertilisation
Les choux nécessitent une fumure organique avant plantation, idéalement un engrais vert.

Irrigation
Un apport d’eau très régulier est nécessaire pendant la formation de la pomme.

Rendement potentiel
Pour les choux cabus et les choux de Milan, on raisonne en pourcentage de coupe, il varie entre 70 et 80 %. Pour le chou de Bruxelles, les rendements varient entre 10 et 15 t/ha.

Temps de travaux indicatifs
Lorsque les choux sont destinés à la conservation, les temps de travaux sont considérablement augmentés, car il faut tenir compte de la manutention et des opérations de nettoyage des choux avant la commercialisation :
  • sans stockage (chou de Milan notamment) : environ 150 h/ha en culture mécanisée
  • avec stockage : 350 h/ha en culture mécanisée.

Repères pour la culture
  • Faculté germinative des graines : 5 ans
  • Levée : 6 – 7 jours
  • 300 graines / gramme
  • Peuplement
    • 600 graines/m² en pépinière
    • Chou cabus : 400 à 450 plants/are en précoce, 350 plants/are en tardif
    • Chou frisé (ou « de Milan ») : 250 à 300 plants/are
    • Chou de Bruxelles : 250 plants/are

Pour aller plus loin

Cette introduction est extraite de la fiche Chou du guide Produire des légumes biologiques, Tome 2 Fiches techniques par légume
Filtrer :   Binage   Bio   Blette   Brocoli   Butternut   Carotte   chou de Bruxelles   Fiche technique   ITAB   Piment   Poirée   Principes   scarole  Ail  Artichaut  Asperge  Aubergine  Bette  Betterave  Bio  Céleri  chicon  Chicorée  Chicorée  Chou pommé  Chou-Fleur  Chou-rave  Concombre  Conservation  Courge  Courgette  Désherbage  Doucette  Echalote  Endive  Epinard  Fenouil  Fève  fiche technique patate douce bio  Fiches techniques  Fraise  Guide Maraichage  Haricot  ITAB  Laitue  Légumes  Légumes Bio  Légumes Bio  Mâche  Maladies et ravageurs  Maraîchage Bio  Maraichage  Mâche  Melon  Navet  Oignon  Organisation  Panais  Patate douce  Planification  Plants  Poireau  Pois  Poivron  Pomme de terre  Potimarron  Produire des légumes biologiques  Radis  Références  Récolte  Santé des plantes  Semences  Technico-économiques  Tomate