ICOPP : POUR UNE ALIMENTATION VOLAILLES ET PORCINS 100% BIO (2011 - 2014)


L'ensemble des résultats du programme sont disponibles en cliquant sur le logo du projet.

image ICOPP.png (50.2kB)
Lien vers: http://www.organicresearchcentre.com/icopp/?page=results

image coreorganicII_1.jpg (32.7kB)
image aarhusuniversity.png (22.4kB)
image logoitabcadreblancrvb.jpg (0.8MB)








Le passage à une alimentation 100 % biologique pour les animaux monogastriques, à partir de janvier 2015, pose des questions d’ordre zootechnique (équilibre des formulations alimentaires), de disponibilités de matières premières riches en protéines (l’Europe est déficitaire en protéines AB pour l’alimentation animale), d’impacts environnementaux (augmentation de rejets azotés via des aliments plus riches en MAT du fait de l’utilisation de protéines moins digestibles) et sur le bien-être animal (formulations moins optimisées).

Objectifs

- Augmenter les connaissances concernant la valeur nutritionnelle de matières premières biologiques sous-utilisées ou nouvelles, par catégorie d’animaux en se focalisant sur les ressources végétales locales.
- Proposer des formulations d’aliment complet 100 % AB répondant aux besoins nutritionnels des animaux.
- Augmenter la compréhension des bénéfices possibles de l’apport de fibres dans les rations, en relation avec les besoins nutritionnels et sociaux des animaux, ainsi que son impact sur la santé et le bien-être animal.
- Comprendre comment l’activité alimentaire (pâturage, ingestion de terre, d’invertébrés…) sur le parcours peut-elle contribuer à couvrir les besoins nutritionnels des animaux.
- Évaluer les conséquences économique et environnementale de l’augmentation de la dépendance à des matières premières locales biologiques.


Pour plus de détails, rendez-vous sur le site de l'ITAB : http://www.itab.asso.fr/programmes/icopp.php